Les conseils de lecture d’Oncle Daniel

C’est ma chambre! / par Robert Munsch ; illustré par Michael Martchenko

Sommaire

La famille de Mathieu vient d’acquérir une maison mobile, et il va avoir une chambre rien que pour lui! Du moins, c’est que dit sa mère. La visite de cousins, d’oncles, de tantes et même de chiens vient troubler la quiétude de Mathieu, qui doit les accueillir dans sa chambre. Exaspéré, il va s’installer sous la caravane (le seul endroit où il peut être un peu TRANQUILLE!) et commence à échafauder un plan pour les CHASSER de sa chambre, une bonne fois pour toutes!

Mes pensées

Depuis quelques temps, Robert Munsch fait quelque chose d’intéressant avec ses histoires. Il prend comme point de départ des vécus réels que des enfants lui racontent au courant de ses voyages et écrit une histoire de là avec l’exagération typique et loufoque de Munsch. Cette fois-ci, il utilise la situation d’un garçon à Fort McMurray, Alberta et son problème de manque d’espace.

Comme plusieurs savent, Fort McMurray est la centre d’exploitation des sables bitumeux, qui font les manchettes ces temps-ci.  Moins connu est le fait que cela veut dire que la ville est en plein essor économique, voir un sacré « boom » qui fait que le logement est très contingenté, car des ouvriers arrivent de partout suivant la demande pour leur main d’oeuvre.

La famille de Mathieu est parmi ces personnes. Si vous regardez les images, vous allez voir qu’ils sont originaires du Terre-Neuve. Il y a des drapeaux du Terre-Neuve et Labrador et une carte de l’île dans la chambre de Mathieu.

Ayant visité ce province à plusieurs reprises, je peux vous dire qu’il y a beaucoup de gens de Terre-Neuve qui travaillent en Alberta. Par ailleurs, mon vécu m’informe que les Terre-Neuviens sont très accueillants et sympathiques aux besoins des autres. Dans mes voyages, des Terre-Neuviens m’ont offert une place à coucher à plusieurs reprises.

Si on mélange l’hospitalité des Terre-Neuviens, avec l’esprit de la famille et le manque de logement à Fort McMurray, l’observateur peut comprendre très bien le pourquoi la famille de Mathieu lui demande de faire la place à tellement de monde. Cela ne veut pas que Mathieu est égoïste dans son désire de garder sa chambre à lui tout seul. Seulement qu’il a marre de partager son espace.

Advertisements

About CSL Children's Department

The Eleanor London Côte Saint-Luc Public Library has a long tradition in the city. The library has many amazing features which includes a fantastic children's department. We thrive on providing the best service possible and making each library experience a positive one.
This entry was posted in Book Reviews and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s